A ce jour, le sentiment d’échec évoque la culture de l’erreur. Celle qui nous rend « humain » selon le proverbe. Mais c’est toujours douloureux quand nous y faisons face.