Le télétravail, une démocratisation malgré nous?

Retour sur notre conférence de février 2021

L’année 2020, synonyme de nombreux changements sur le plan sociétal, sanitaire ou encore culturel, a laissé un héritage insolite et jusqu’alors réservé à une minorité : le télétravail.

Ce dernier étant devenu tellement populaire, il n’est même plus nécessaire de le définir.

Cependant, Jeune Consulting a décidé d’approfondir le sujet et de se plonger dans les méandres de cette discipline qui est devenue, en l’espace d’une année, une tare pour certains et une sinécure pour d’autres. Peu importe la prise de position de chacun, cette méthode est désormais indispensable et le demeurera certainement à l’avenir.

Afin de récolter le plus de propos intéressants tout en restant impartial, Jeune Consulting s’est permis de sélectionner des intervenants de qualités, tous touchés par la pandémie et par le home office.

Durant cette conférence organisée sous forme interactive, le débat sera axé sur les enjeux et les conséquences de cette pratique, en passant par le milieu de l’entreprise, le milieu privé ainsi que l’aspect psychologique afin de comprendre dans quelles mesures l’individu, qu’il soit travailleur, étudiant ou manager, est affecté.

Nos intervenants

Orphée Château - Project & Event Manager Campus Relations Suisse romande, Credit Suisse
Marie-France Tschachtli-Blanc - HR Business Partner for Wealth Management Clients of Region Suisse romande, Credit Suisse
Philippe Rudolf - Chef du département des ressources humaines, UniNe
Luca Santos - Formateur et coach d’adulte dans le cadre de la réinsertion professionnelle
Florent Blanc - Assistant au sein de l’institut de psychologie du travail et des organisations, UniNe

Leurs témoignages

Premièrement, Madame Chateau évoque le côté personnel de son vécu lorsqu’elle a appris l’obligation de se mettre en télétravail, puis parle des alternatives qu’elle a dû trouver à ses tâches quotidiennes, comme le recrutement ou encore l’organisation d’évènements.

Ensuite, Madame Tschachtli-Blanc se penche sur le côté entreprise en exposant la manière dont Credit Suisse a vécu le début de la crise ainsi que les plus grands défis auxquels la firme fait face durant la pandémie. En parallèle, elle parle de son expérience personnelle et des différentes difficultés qu’elle rencontre en tant qu’individu.

Après, Monsieur Rudolf parle de son expérience sur la mise en place du télétravail dans une université pour les étudiants, les professeurs et le personnel administratif. Il présente également les retours des corps estudiantins et professoraux au sujet des examens et des cours à distance.

Enfin, Monsieur Santos définit son quotidien ainsi que la manière dont ce dernier a été impacté par la situation sanitaire critique. De plus, il expose ses différentes astuces relatives à l’exercice de sa profession de formateur lorsqu’il s’agit de le faire par visioconférence.

Pour finir, Monsieur Blanc nous parle de l’aspect psychologique du télétravail et des différents impacts que cela peut avoir notamment sur l’organisation et la concentration. Les points de vue de l’employé ainsi que de l’employeur sont traités durant son discours.



« Cette période, je vais m’en souvenir comme tout le monde se souvient aussi du 11 Septembre. »
Marie-France Tschachtli-Blanc
Credit Suisse

Pour conclure...

Les évènements exceptionnels de l’année 2020 ont, pour sûr, fortement modifié le quotidien de beaucoup des travailleurs en Suisse et partout dans le monde.

Conjugué avec les mesures sanitaires obligatoires, le caractère imposé de ce nouveau mode de travail a bien des avantages, mais possède également des côtés plus sombres tels que l’isolement social, des conditions de travail détériorées ou encore moult problèmes logistiques.

Même si ces inconvénients ne touchent pas chaque « télétravailleur », un bon nombre d’entre eux doivent y faire face et se retrouvent parfois désorientés, ne sachant pas comment réagir ou n’étant simplement pas partisans de la discipline qu’ils trouvent trop restrictive sur le plan social.

Cette perspective psychologique abordée pendant le webinar évoque notamment le fait qu’il demeure encore très difficile de suppléer le côté social, tant recherché par l’Humain. Cela se ressent notamment chez les étudiants, classe sociale en plein développement et assoiffée de rencontres, devant rester à la maison et dans l’incapacité de se retrouver après les cours autour d’un verre.

Certes, les effets présentés découlent de la pandémie et de surcroît du télétravail, mais il est complexe de séparer les deux notions et d’attribuer à chacune ses causes et conséquences propres, tant l’amalgame découlant de la situation actuelle est fort.

Pour terminer, cette « révolution forcée » a, au niveau entreprise, eu ses bénéfices avec notamment des réductions de coûts fixes ou encore une plus grande attractivité de certains postes de travail, accessibles désormais même si l’on habite à l’autre bout du pays.

Tant d’avantages et d’inconvénients provoqués par ce nouveau mode de vie nous poussent à la réflexion, et donc, selon vous, quel est le mode de travail du futur ? En présentiel ? Totalement à distance ? Hybride ? L’avenir nous le dira…

Et pour revoir un extrait de la conférence, c’est ici :

L’auteur :

Corentin Cossettini – membre du département Communication/Événementiel

Créé avec ❤ par Jeune Consulting. Copyright.